Pastiches
Autour du pastiche    Bibliographie   À propos de ce site   Licence  

445

jeudi 1er septembre 2011, par Josée Marcotte

et je laisse les fenêtres de ma maison
creuser des tas de trous
dans ma poitrine
(faut y voir plus clair)

*

ma marionnette
a vomi
ma main

*

Ma musique m’amuse, comme disait Verlaine.

Voir en ligne : 445, sur Marge autofictive

Répondre à ce pastiche